LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

vendredi 28 avril 2017

"Lycéens et lycéennes, ne vous trompez pas de combat", par Philippe Torreton - L'Obs

http://m.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170427.OBS8674/lyceens-et-lyceennes-ne-vous-trompez-pas-de-combat-par-philippe-torreton.html?xtor=EPR-1-[ObsActu8h]-20170428#



Envoyé de mon iPhone

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Puisque l'on rappelle le vote pour Chirac en 2002, rappelons nous qu'avec ses 80% dont il s'est réclamé pour mettre en oeuvre sa politique, alors qu'il n'avait que 20% au premier tour, il n'a tenu aucun compte des 80% qui ne l'avait pas choisi au premier tour et qui ont voté par défaut au second. Ce qui se reproduira avec Macron. Alors que si les bulletins blancs sont assez nombreux, il faudra en tenir compte. Nous ne sommes pas obligé de toujours voter pour cux qui ne nous conviennent pas.

Anonyme a dit…

Bien parlé et bien écrit 11:50.

Anonyme a dit…

Tu fais ce que tu veux mais moi je pense que Macron ne reproduira pas l'erreur de Chirac. Et même si cela serait ? Ça vaut la peine d'essayer plutôt que de baisser les bras et accepter la désolation et l'obscurantisme des forces malsaines qui arrivent masquées et opportunistes ! Je ne peux rien pour ton malheur mais fait attention de ne pas tomber de Charybde en Scylla !

Anonyme a dit…

Ceux qui tombe comme tu dis de Charybe en Scylla sont ceux qui ont toujours défendus une politique qui a amené Lepen où elle est aujourd'hui et qui essaie maintenant de se dédouaner en croyant se déculpabiliser en appelant à voter pour quelqu'un qui, s'il est élu, la fera monter encore en faisant une politique qui frappera toujours les mêmes à la grande satisfaction des grands patrons et des banquiers.

Anonyme a dit…

Bon bé avec ça 14:11 on est bien avancé ! On fait quoi alors ? On se laisse couler ou on tente de survivre ? Te trompes pas de bouée ?