LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

vendredi 30 décembre 2016

8 nouveaux vaccins obligatoires


8 nouveaux vaccins obligatoires

.

Vaccins : le dernier coup de poignard de Marisol Touraine

Chère lectrice, cher lecteur,

Le Comité pour la Vaccination a rendu son rapport public le 30 novembre 2016. [1] 

Et c'est un missile lancé contre la population :

Plutôt que de rappeler à l'ordre les laboratoires pharmaceutiques, et d'exiger le retour du vaccin DTP sans aluminium, conformément à la pétition signée par plus d'un million de personnes, le Comité demande exactement le contraire : 

  • Il recommande de rendre obligatoire tous les vaccins présents dans le super-vaccin Infanrix Hexa ; 

  • Il recommande d'ajouter huit vaccins obligatoires (contre trois actuellement, la diphtérie, le tétanos et la polio, soit DTP) ; 

  • Il parle même de rendre obligatoire le tristement célèbre Gardasil, contre le cancer du col de l'utérus (vaccin anti-papillomavirus), et éventuellement d'étendre l'obligation à tous les petits garçons !!! 

  • Il recommande de priver les enfants d'accès aux crèches, écoles et toute autre collectivité si les parents refusent une seule de ces vaccinations ; 

  • Il conseille d'engager des poursuites judiciaires contre les parents récalcitrants [2] 

  • Il veut mettre à la charge de la collectivité (c'est-à-dire vous et moi)les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d'indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu'à celle de l'industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ; 

  • Enfin, il recommande « la mise en œuvre sans délai de l'ensemble des recommandations ». 

C'est pourquoi je vous appelle à SIGNER LA PETITION CI-DESSOUS POUR BLOQUER CE PROJET avant qu'il ne soit TROP TARD !! 

http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants/index.php


Nous devons être des millions à dire NON. La France entière qui doit se lever.

« C'EST A N'Y RIEN COMPRENDRE », commentait le journal Le Figaro, au sujet de cette préconisation. [3] 

« Une position déroutante », déplorait Libération. [4]

Cela ressemble en effet à la politique du pire ! Et au dernier coup de poignard de Marisol Touraine !!! 

Pour rappel, depuis l'année 2008, le vaccin DTP (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite) n'est plus disponible dans les pharmacies en France.
Ce vaccin était le seul obligatoire. Il était important. Il avait été utilisé depuis des décennies avec succès. Ces maladies avaient été pratiquement éradiquées. 

Il s'agissait d'un vaccin sûr. Il ne contenait pas d'aluminium. Qui plus est, c'était un vaccin bon marché (6,54€). 

Mais depuis 2008, les laboratoires pharmaceutiques ont retiré le DTP du marché. Ils l'ont remplacé par un super-vaccin contenant des vaccins contre trois maladies non-obligatoires. 

Ce vaccin, appelé Infanrix-hexa :

  • contient trois vaccins qui ne sont pas obligatoires 

  • contient de l'aluminium et d'autres adjuvants ; 

  • contient le très controversé vaccin contre l'hépatite B (parfaitement inutile pour la plupart des nourrissons) 

  • et il coûte 7 fois plus cher !! 

Mais les parents sont obligés de l'acheter et de l'injecter pour se conformer à leur obligation vaccinale !!! 

Cette situation est anormale. Elle est injustifiée. Depuis longtemps les autorités auraient du réagir. Elles ne l'ont pas fait. 

L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle a lancé avec le Pr Henri Joyeux, en mai 2015, une grande pétition pour le retour du classique DTP sans aluminium. Cette action a déclenché une immense prise de conscience. Plus d'un million de citoyens ont participé. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a réagi en lançant une consultation nationale sur les vaccins. 

Cette consultation devait être démocratique. 

Elle devait être ouverte. 

Elle devait répondre aux légitimes inquiétudes des parents, des grands-parents, de la population. 

Elle devait tenir compte de l'intérêt et de la santé des enfants, des risques associés au vaccin, du problème de l'incertitude, des dangers, et des accidents, parfois graves, qui ont eu lieu avec la vaccination. 

Mais aujourd'hui, les conclusions sont tombées et il n'est plus question d'exiger des labos qu'ils remettent en pharmacie le vaccin DT-P obligatoire sans aluminium.

Au contraire, il s'agit d'imposer le vaccin avec aluminium plus de nombreux autres vaccins qui n'étaient pas obligatoires jusqu'à présent, ainsi que d'alourdir les sanctions. 

Les réactions n'ont pas tardé à se faire entendre sur les réseaux sociaux : 

« Comment peut-on "rétablir la confiance" par une dictature médicale ? », déplorait un lecteur sur le site du quotidien Libération. [6] 

« On vous oblige à vous injecter des vaccins et, en prévision de la prise en charge des soins d'une grave complication, pour ne pas faire payer les laboratoires pharmaceutiques, on vous colle une nouvelle taxe sur les médicaments » s'insurge un internaute en réaction à l'annonce. 

« Comment peut-on nous prendre à ce point pour des idiots ???!!!! Je suis tellement attristé et en colère. Quel pays !!!... » réagissait jeudi 1er décembre au matin un auditeur de RMC, qui venait de recevoir la nouvelle sur la tête. 

« Clairement c'est du totalitarisme », réagissait-on sur le site du journal 20 Minutes. [7] 

« Comment se fait-il qu'en Allemagne ou en Espagne, où les vaccins ne sont pas obligatoires, il n'y ait pas plus d'épidémie que chez nous ?! » [8]

Selon l'Institut pour la Protection de la Santé naturelle, qui organise cette pétition, la Ministre de la Santé risque d'imposer cette nouvelle loi dans l'urgence, avant son départ qui aura lieu au plus tard pour les élections présidentielles 2017, c'est-à-dire dans quelques mois.

C'est pourquoi nous sommes dans l'urgence absolue.

Ne perdez pas une seconde pour signer la pétition et transférer ce message le plus largement possible autour de vous. 

C'est notre dernière chance de bloquer l'offensive ; sinon, dans quelques semaines, nous pourrions nous réveiller avec l'interdiction de mettre nos enfants dans les écoles si nous ne leur imposons pas leur onze vaccins obligatoires !! 

Derrière, ce sont des milliers, ou au minimum des centaines d'effets indésirables graves qui se produiront. Mathématiquement, c'est une certitude. Cela pourra être chez vous, dans votre entourage, ou dans le mien. 

Ne nous laissons pas faire !!! MOBILISONS TOUT NOTRE ENTOURAGE

TRANSFÉREZ CET APPEL PARTOUT AUTOUR DE VOUS. 

C'EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE !!! 

Un grand merci, 

Jean-Marc Dupuis

PS : merci à l'IPSN de prendre en charge cette initiative, et à son président A. de Livois dont j'ai repris ici de larges extraits de son message d'appel.

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants :


******************************

Sources :

[1] Rapport de la concertation citoyenne sur la vaccination, 30 novembre 2016

[2] Des experts préconisent de rendre obligatoires plusieurs vaccins, Europe 1

[3] Selon le Figaro Santé : « Dans leur rapport remis à la Ministre de la Santé, les auteurs estiment que « la levée de l'obligation vaccinale est l'objectif à atteindre » mais préconisent pour y parvenir... « un élargissement temporaire du caractère obligatoire des vaccins recommandés de l'enfant. À n'y rien comprendre... »

[4][5][6][9] Vers une piqûre de rappel pour réconcilier les Français avec la vaccination, Libération

[7][8] Vaccins: Et si les protections recommandées devenaient obligatoires ?, 20minutes

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France

Tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté

Envoyé par CG
L'INVITATION AU VOYAGE
Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.....
Charles Baudelaire



lundi 26 décembre 2016

ST-HILAIRE-DE-BRETHMAS Un golf à croquer... - Objectif Gard

http://www.objectifgard.com/2016/12/25/st-hilaire-de-brethmas-golf-a-croquer/

Marché public / Ancienne mine de Carnoules / Ancien site RECYCLEX / Saint Sébastien d’Aigrefeuille


L'Association Causses-Cévennes d'action citoyenne obtiens la communication des documents administratifs suivants et les met à la connaissance du plus grand nombre


Saint Sébastien d'Aigrefeuille : ce projet ambitieux doit mener à mieux définir la ou les politiques envirommementales à mener dans d'autres sites industriels ou miniers comme par exemple Saint-Felix-de-Pallières, TornacSaint-Laurent-le-Minier, Salindres, Villemagne, Durfort et partout en France.

jeudi 22 décembre 2016

La réalité … photo non retouchée …

CR CONSEIL MUNICIPAL ANDUZE

http://www.mairie-anduze.com/sites/default/files/CR%20CM%2019122016.pdf

Et nous alors ?
ALÈS Orange déploie la fibre optique dans certains quartiers - Objectif Gard

https://www.objectifgard.com/2016/12/22/ales-orange-deploie-fibre-optique-certains-quartiers/

Nouveau commentaire sur Comment Macron a vendu Alstom


Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Comment Macron a vendu Alstom aux américains Extra..." :

Les Ecopla (barquettes en alu) à Saint-Vincent-de-Mercuze dans l'Isère se souviendront de son passage au ministère de l'économie.
Ce lundi 19 décembre au matin, 2 camions immatriculés en Italie se sont pointés sur le site de l'entreprise pour embarquer le matériel.
Le mandataire judiciaire, le liquidateur qui gère l'entreprise en attendant la fin des procédures, n'était pas au courant de la visite du repreneur. Aucun huissier présent, "des méthodes de voyous!" s'est indigné un ex-salarié.
Pourtant il y avait foule ce mercredi 14 décembre à la Bourse du travail de Grenoble. Plus de 500 personnes se sont retrouvées pour l'assemblée générale de soutien aux salariés d'Écopla.
L'économiste Frédéric LORDON a souligné que contrairement à la propagande, ceux qui aiment vraiment "l'entreprise" étaient là ce soir, tandis que les actionnaires n'aiment que l'argent.
Colère vive contre le gouvernement, qui de MACRON à SAPIN n'a strictement rien fait.
L'Assemblée s'est conclue par la décision des salariés de reprendre les locaux de l'usine afin de remettre les machines en action. L'ensemble des présent-e-s s'est engagé à être avec eux.
Rendez-vous est donc pris samedi 14 janvier à 14 h à Saint-Vincent-de-Mercuze.

mercredi 21 décembre 2016

Attentat Berlin …mise à prix 100 000 €

De plus en plus nombreux à faire battre le coeur de la France



De plus en plus nombreux à faire battre le coeur de la France
Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
Tirer les leçons de l'élection américaine et être vigilants pour 2017
 
["Benoît Hamon 2017"]
 
 
DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À FAIRE BATTRE LE COEUR DE LA FRANCE
 
 
Bonjour ,
 
Mercredi dernier nous étions 2500 personnes au gymnase Japy à Paris pour soutenir Benoît Hamon où il a partagé son sentiment face à la crise internationale  qui se tient/qui sévit, ainsi qu'annoncé les grands axes de son programme : 49.3 citoyen, transition écologique, revenu universel, lutte contre les discriminations... Vous n'étiez pas là ? Revivez le meeting ici
 
Comme il l'avait annoncé, il y aura bien un bulletin de vote Benoît Hamon lors des primaires citoyennes de la gaucheEn effet, notre candidat a officiellement déposé sa candidature pour les primaires de la gauche qui se tiendront les 22 et 29 janvier prochains. Il a pu compter sur le soutien et le parrainage de nombreux élus, partout en France. 
 
Vous n'avez pas pu manquer le passage de Benoît Hamon dans l'Emission Politique de France 2 la semaine dernière. Près de deux millions de Français ont pu suivre son passage dans l'émission dans laquelle il a démontré la solidité de son  programme et de sa vision de société. Un vrai succès puisque 63% des sympathisants de gauche ont été convaincus par ses idées pour faire battre le coeur de la France. Pour voir ou revoir l'émission, cliquez-ici.
 
La semaine dernière, nous étions tous sur le terrain pour une opération "Tous sur le pont" pour faire connaître les idées de notre candidat. Nous sommes notamment allés à la rencontre d'Alexis, Léa, Sarah et Benjamin qui militent aux quatres coins de la France pour partager le projet de notre candidat. Ils nous ont expliqué pourquoi ils souhaitent faire battre le coeur de la France
 
Nous sommes chaque jour de plus en plus nombreux à faire battre le coeur de la France... Vous aussi, rejoignez-nous !
 
 
 
Nous étions 2500 à Japy
 
Mercredi dernier, nous avons fait battre le coeur de Japy ! Nous étions 2500 autour de notre candidat, et beaucoup plus sur les réseaux sociaux à suivre en direct le discours de Benoît Hamon. Vous n'y étiez pas ? Revivez le meeting de Japy ici
 
 
 
Par ici le programme !
 
Le programme complet est en ligne ! Abrogation de la loi travail, transition éngergétique, 49.3 citoyen, lutte contre les discriminations, interdiction des perturbateurs endocriniens... vous pouvez dès à présent découvrir toutes les propositions de Benoît Hamon pour un progrès social et écologique, une République bienveillante et humaniste et pour une France indépendante et progressiste. 
 
Ce projet est le fruit du travail collectif que nous avons mené ces derniers mois. Cette réflexion se poursuivra pour aboutir à d'autres propositions. N'hésitez pas à y contribuer à votre tour.
 
À portée de main, à portée de vote, existe un futur réaliste, où le travail n'est pas facteur de souffrance mais d'émancipation, où notre modèle de production intègre réellement l'exigence écologique et où la démocratie retrouverait le souffle qu'elle a perdu.
Benoît Hamon portera ce projet les 22 et 29 janvier lors des primaires de la gauche. Nous avons besoin de vous pour lui donner de l'énergie et de la force.
 
 
 
 
VIDEO : Ils veulent faire battre le coeur de la France avec Benoît Hamon
 
Il l'avait annoncé, il y aura bien un bulletin de vote Benoît Hamon lors des primaires citoyennes de la gauche. Notre candidat a officiellement déposé sa candidature pour les primaires de la gauche qui se tiendront les 22 et 29 janvier prochains. Il a pu compter sur le soutien et le parrainage de nombreux élus, partout en France. Ce sont en tout 28 parlementaires, 31 membres du conseil national et plus de 100 élus locaux qui ont choisi de faire battre le coeur de la France avec Benoît Hamon. Découvrez la vidéo ici
 
 
 
 
Paroles de militants !
 
Nous sommes nombreux chaque jour à aller la rencontre des Françaises et des Français sur les réseaux sociaux, à l'entrée des gares,  sur les marchés, ou dans les immeubles pour leur partager les propositions de Benoît Hamon. 
Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre d'Alexis, Léa, Sarah et Benjamin, des militants qui, chaque jour, participent à la campagne de Benoît Hamon sur le terrain, ils nous ont expliqué pourquoi ils ont choisi de s'investir, et comment se traduit leur action. En savoir plus.
 
 
 
France 2 08/12 : L'Emission Politique
 
Jeudi dernier, Benoit Hamon était l'invité de l'Emission Politique sur France 2. Pendant près de deux heures, il a pu aborder plusieurs aspects de son programme.
 
 
Voir la vidéo
 
RMC/BMTV 19/12 : Bourdin direct
 
Benoît Hamon était l'invité de l'émission Bourdin direct sur RMC et BFMTV où il a répondu aux questions d'Appoline de Malherbe sur la souffrance au travail, le revenu universel d'existence et la transition écologique. 
 
Voir la vidéo
 
 
Je m'engage
 
 
Je soutiens
 
 
Facebook
Twitter
Instagram