LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

dimanche 28 mai 2017

Nouveau commentaire sur .


Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "" :

Pour aider 19:22 à méditer :

Quelques mesures Macronienne auxquelles il faut rajouter, l'augmentation de la CSG, la gouvernance par ordonnance, la suppression de 120 000 fonctionnaires, l'aggravation de la loi travail et quelques autres du même tonneau.

Si vous avez un gros patrimoine

Avis aux plus riches d'entre vous : si vous payez l'ISF, l'impôt de solidarité sur la fortune, son calcul sera changé. Il sera remplacé par un "impôt sur la fortune immobilière" (IFI), qui prendra seulement en compte les biens immobiliers, dans les mêmes conditions que l'ISF aujourd'hui. En revanche, si vous possédez un portefeuille d'actions, elles ne seront plus assujetties à cet impôt.

Le cadeau fiscal est estimé à environ deux milliards d'euros.

Une étude confidentielle relayée par Le Figaro révèle toutefois qu'avec cette réforme, les plus gros contribuables soumis à l'ISF ne seraient plus redevables que de 520 millions d'euros à l'Etat, contre 2,8 milliards aujourd'hui.

L'autre mesure controversée est la mise en place d'un "prélèvement forfaitaire unique" (PFU) sur les revenus du patrimoine mobilier (intérêts, dividendes, plus-values…). Actuellement, les ménages les plus aisés peuvent ainsi voir certains de leurs revenus du patrimoine taxés jusqu'à 60%... Ce ne sera plus le cas avec la réforme Macron, puisque le taux de son PFU sera de 30%. "Les gagnants sont les très hauts patrimoines, et les patrimoines professionnels", précise Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE.
Si vous êtes chef d'entreprise

Vous avez droit à plusieurs gestes en votre faveur. "Nous réduirons sur le quinquennat le taux de l'IS (impôt sur les sociétés) de 33,3% à 25%. La baisse commencera dès 2018 et sera opérée graduellement", garantit le programme d'En marche !. Quant aux "petites entreprises", elles "continueront de bénéficier d'un taux réduit".

Autre proposition en votre faveur : une baisse des cotisations sociales employeurs de six points – qui remplacera le CICE – et de dix points pour les salariés rémunérés au smic. L'objectif de cette mesure est clair : vous aider, en tant qu'entrepreneur, à embaucher davantage. Selon les calculs d'En marche !, vous pourriez ainsi économiser "près de 1 800 euros par an et par salarié au smic", et jusqu'à 2 200 euros par an "pour un salarié payé 3 000 euros bruts par mois".

C'est sûr que ça donne envie.

Au gré du maire - www.citoyensboissetains.fr

http://www.citoyensboissetains.fr/413337906