LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

vendredi 16 juin 2017

Nouveau commentaire sur RetourBatons.jpg.


Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "RetourBatons.jpg" :

Pour compléter la réflexion de 19h54 je ne résiste pas l'envie de reproduire un extrait de l'interview de Polony Natacha :
«On détourne la démocratie de son véritable rôle qui est de permettre l'expression de la souveraineté des peuples.
Il ne s'agit évidemment pas de nier les avancées nécessaires des droits telles qu'on les a connues depuis la Révolution française. Nous sommes bien d'accord que la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est une avancée majeure dans l'humanité - encore ne faut-il pas oublier le terme de citoyen… Mai 1968 a apporté des droits absolument fondamentaux pour les êtres humains. Il était nécessaire que cette avancée se fasse dans certains domaines, notamment en matière d'égalité homme-femme. Mais ce que l'on observe aujourd'hui est différent. C'est l'idée que la démocratie se réduirait au progrès indéfini des droits individuels. Se faisant, on détourne la démocratie de son véritable rôle qui est de permettre l'expression de la souveraineté des peuples et, à travers cela, de la souveraineté de chaque individu en tant que citoyen, qui permet à ceux-ci de décider en commun de leur destin. Cette avancée des droits individuels se fait sous l'apparence du beau, du bien et du bon. Là encore, qui serait contre accorder davantage de droits? Si on le présente ainsi, bien sûr que ce processus apparaît comme la victoire du camp du bien. Sauf que là encore, c'est une façon très particulière de présenter les choses puisqu'il s'agit avant tout de découper la communauté nationale de chaque pays en tranches d'individus ou de petites communautés qui vont être traités comme un cœur de cible marketing. Les individus sont ainsi empêchés de se forger une volonté citoyenne nécessaire à la lutte contre les grands intérêts privés. En démantelant la pensée majoritaire qui est l'essence même de la démocratie, on tue la capacité à lutter contre l'appropriation de l'espace public par des intérêts privés.»
Elle est vraiment talentueuse cette gonzesse.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour l'intégralité de l'interview : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/11/25/31001-20161125ARTFIG00331-natacha-polony-le-systeme-de-la-globalisation-neoliberale-craque-de-toute-part.php
Merci Arl.

Anonyme a dit…

Cette dame eut été plus approprié.

Anonyme a dit…

Et le commentateur de ce post bien sûr, lui n'a pas été empêché de se forger une volonté citoyenne ? Il est talentueux ce gonze, pas comme tous ces couillons de concitoyens qui ne votent pas comme lui !

Anonyme a dit…



Salut, tout le plaisir est pour moi.

Je voudrais rajouter que le concept de "Soft totalitarisme" dont traite le bouquin de Natacha Polony et du comité Orwell est à rapprocher de celui de "totalitarisme inversé" que j'ai moi même découvert sous la plume d'un excellent article publié en 2010 du non moins excellent Chris Hedges « Zero Point of Systemic Collapse » :

http://www.les7duquebec.com/non-classe/totalitarisme-inverse/

Chris Hedges journaliste lauréat du prix Pulitzer pour le New York Times et auteur de plusieurs livres qui lui même l'emprunte à

Sheldon Wolin, écrivain et philosophe politique américain :

https://www.les-crises.fr/le-totalitarisme-inverse-par-sheldon-wolin/


A noter (comme c'est drôle) que Hedges grand reporter de guerre qui sur le terrain suivra les conflits en Amérique Latine, au Moyen Orient (il sera même fait prisonnier en Irak) ainsi que dans les Balkans à Sarajévo et au Kossovo, va subir après avoir refusé de couvrir la deuxième guerre du golfe, estimant alors( l'histoire lui donne raison) que cette guerre est injuste et que son pays ne doit pas la faire, le même sort que Natacha Polony. Il sera mis au chômage et plus aucun des grands quotidiens américain ne voudra s'attacher ses services....

Pour ceux qui rechignent à lire cet article, quelqu’un a eu la bonne idée de l'enregistrer, donc à écouter ici : https://www.youtube.com/watch?v=I-AY7Py-37Y


PS : Pour les plus courageux : https://www.les-crises.fr/chris-hedges-et-sheldon-wolin-a-propos-du-totalitarisme-inverse-comme-menace-pour-la-democratie/

Arl




Anonyme a dit…

https://youtu.be/CXbdHdb2mbo

Anonyme a dit…

Arl est un con décliniste, désabusé est malheureux...mais il ne le sait pas ?

Anonyme a dit…

C'est une interrogation 19h40?
Ou un constat de ta situation propre?