LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

mercredi 24 mai 2017

Nouveau commentaire sur Le madefmecron une autre philosophie.


Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Le madefmecron une autre philosophie" :

Au petit jeu «Qui veut cogner sur Macron» et devenir ministre, il fallait parler avec force et conviction.
Qui a dit : «Macron se présente en tribun adepte d'un populisme désinvolte qui n'assume rien mais promet tout avec la fougue d'un concurrent juvénile et le cynisme d'un vieux routier» ?
Edouard PHILIPPE. 1er Ministre.

Qui a dit :«Macron, ça ne marchera pas. Derrière cet hologramme, il y a une tentative qui a déjà été faite plusieurs fois, de très grands intérêts financiers et autres qui ne se contentent pas d'avoir le pouvoir économique, il veulent avoir le pouvoir politique»?
François BAYROU.
Ministre de la justice.

Qui a dit : «Macron est un candidat sans projet car c'est le candidat sans conviction. Il change de discours suivant l'auditoire» ?
Bruno LE MAIRE.
Ministre de l'Économie.

Qui a dit : «M. MACRON n'aura pas de majorité. Loin d'être le remède d'un pays malade, il sera, au contraire, son poison définitif» ?
Gérald DARMANIN.
Ministre du Budget.
Extrait du Canard Enchaîné.
24 mai 2017.

10 commentaires:

louis julian a dit…

l'art du politicien c'est de dire tout et son contraire , la démocratie ,là où elle est née ,ne ressemblait pas à l'idéal qu'on voudrait que soit la notre car
tout le monde ne votait pas : ce droit était réservé à une "élite" .
Si on avait fait voté uniquement ceux qui auraient obtenu 10/20 à un questionnaire sur les programmes , il y aurait eu beaucoup moins d'enveloppes dans les urnes .
Les gens sont manipulés et contraints dans leur choix par les médias au sens large
Un seul exemple : face à la menace terroriste qui sert de prétexte à la mise en place de lois liberticides , on nous fait croire que ces lois et la parade de militaires et autre forces armées nous protègent :comment se fait -il qu'en moins de 10 jours en plein centre de Paris des gens armés ont dérobé sans être inquiété des bijoux 2 fois , passant sans souci à travers les mailles de l'état d'urgence ?
Qui peut nous faire croire que des fanatiques ou des malades mentaux n'arriveront pas à se faire sauter et tuer du monde où et quand il voudront ?
Que les politiciens soient payés au smic , il y en aurait moins et leur motivation plus évidente

Anonyme a dit…

Ils ont dit ça parce qu'ils avaient peur qu'un jeune leur pique la place. Maintenant que c'est fait, à moins d'être c... ? Force est de reconnaître que ce "jeune" a ringardisé la politique du "pépère cumulard qui se cramponne à son parti" ! Il a chamboulé la politique intérieure et est en bonne voie de le faire pour la politique internationale ! Aucune suffisance dans son approche avec les autres chefs d'Etat, sa diplomatie est novatrice, la France était connue pour sa suffisance, ses soi-disant fiers à bras face au grands de ce monde, il y a gros à parier que ce que fait Macron aujourd'hui sera plus efficace que ce qu'ont fait nos "ancêtres" politiques en agissant en adversaires des autres plutôt qu'en partenaires ! Donnons lui une majorité, ça vaut la peine d'essayer ! Soyons au rendez-vous de l'histoire ! C'est une occasion qui ne se produit qu'une fois par siècle ! Et encore ?
Un ancien soixanthuitard

Anonyme a dit…

00:03 tu ferais mieux de dormir à ces heures là plutôt que d'asséner des commentaires du café du commerce ! Ton ambition est surement de toucher le RSA ? Accepte malgré tout que d'autres aient plus d'ambition que toi, ne serait-ce que pour pouvoir financer tes acquis sociaux !

Anonyme a dit…

Encore une fois analyse lucide et juste. En effet à Athènes ni les esclaves ni les femmes n'avaient le droit de vote. La grande majorité des médias sont effectivement aux mains de milliardaires alors que ne sont pas des entreprises rentables, et que s'est grâce à notre argent qu'ils survivent grâce notamment à l' aide à la presse. Et que la réponse face au terrorisme est inappropriée et dérisoire et évite de poser la vrai question :n'avons nous pas par nos interventions
armées alimenté celui-ci. Enfin il est bien certain que l' appât du gain est le moteur essentiel des candidats aux élections, notamment les législatives ou les sénatoriales sans parler des départementales ou régionales ou le travail effectué reste à prouver,à tel point que certains et certaines peuvent multiplier, du moins jusqu'à ce jour, les mandats, sans montrer le moindre signe d' épuisement ou de lassitude et ce jusqu'à parfois un âge avancé.

Anonyme a dit…

A vous les grands contempteurs de notre époque 00:03 et 14:49 vous condamnez beaucoup mais vous proposez quoi ? Vous n'êtes pas motivés par l'appât du gain ni autres ambitions particulières dans votre vie ? Soit, libres à vous, la société vous prendra en charge ... tant qu'il y aura assez de gens motivés par l'ambition de progresser dans leur vie !

Anonyme a dit…

Un exemple qui marche.
Le premier décret publié au Jounal Officiel le 19 mai signé par le nouveau président de la République est tout en effets d'affichage.
L'article 1 est net et sans appel :
«Le cabinet d'un ministre ne peut comprendre plus de 10 membres. Le cabinet d'un ministre délégué ne peut comprendre plus de 8 membres. Le cabinet d'un secrétaire d'État ne peut comprendre plus de 5 membres.»
Et pour éviter les conseillers «officieux» l'article 2 précise :
«Nul ne peut exercer des tâches au sein d'un cabinet ministériel s'il ne figure pas sur cet arrêté.»
L'inflation des membres des cabinets est, il est vrai, un sujet que l'ancien ministre de l'Économie de Hollande connaît parfaitement. Lorsqu'il s'est installé à Bercy, Émmanuel Macron s'est entouré de 26 collaborateurs... et son cabinet comptait 4 directeurs adjoints!
Un record, dans la longue histoire de la Vème République.
Il était plus que temps de mettre fin à ces abus!
Extrait du Canard Enchaîné. 24 mai.

louis julian a dit…

Cher anonyme 19.35 , je ne suis pas candidat au RSA j'ai tous mes trimestres pour prendre une retraite , je pense méritée ,mais à 66 ans je travaille encore et participe largement à équilibrer
la balance commerciale de la France j'exporte en effet pour plus de 50000 euros de vins , que chaque français en fasse autant!, le travail ne m'a jamais fait peur: 45 ans à plus de 60 heures par semaine ,si vous voulez je vous mets au défi : une pelle ,une pioche et 100 mètres à creuser à 80 cm de profondeur sur 40 de large .
Mes ambitions : pouvoir continuer , et que mes fils en fassent autant, ils en ont pris le chemin et sont la dix huitième génération
l'appât du gain non , vivre dignement oui.
ce que je propose : changer de république , que les élus soient tirés au sort , que le travail soit valorisé par rapport au capital qui ne serait pas sans lui .
louis julian

Anonyme a dit…

Et qui donc va aller contrôler le nombre de personnel dans tel ou tel ministère ou secrétariat d'état ????

Anonyme a dit…

Parfois il vaut mieux, lorsqu'on sait pas,ne rien dire et ne pas porter de jugement sans avoir tous les élements en mains. Ce monsieur est le seul à avoir le courage de signer de son nom, et rien que pour ça il mérite le respect. Il ne faudrait pas confondre l' ambition de réussir sa vie et celle de ces prédateurs qui, les politiques vivent aux crochets de la bête. Jamais je ne voterai pour des personnes qui determinent et votent les règles auxquelles ils doivent se soumettre. Et désolé je ne suis pas assisté ayant la chance d'avoir toujours eu un travail. Accepter que d' autres pensent différemment de vous sans vous invectiver. Et pour conclure sur une note humoristique, je suis un poil plus jeune mais pas très chaud pour relever le défi!

Anonyme a dit…

Le cynisme de 12h06 est une indignité du Macronisme ambiant, à considérer tout commentateur de ce blog allocataire du RSA ou bénéficiaire d'acquis sociaux...
Ton «ambition» et ta «réussite» révèlent un individualisme crade et un mépris sans vergogne. Un arrivisme de classe qui en dit long sur le caractère peu démocratique de votre jupitérien de maître!