LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

vendredi 26 août 2016

Suite sur finances de l'Agglo la "mieux gérée de France"!



Bonsoir,
Comme vous le constaterez avec le petit texte ci-joint le seuil de vigilance pour apprécier l'endettement d'une collectivité par rapport à sa capacité de remboursement est de  10 ans.
Les chiffres officiels de l'Agglo au terme de l'année 2015 sont :
Dettes : 127,5 millions d'euros
CAF (capacité d'autofinancement)  brute : 11,2 M€ ( sa CAF nette des remboursements 2015 est négative de 15,3 millions d'euros !)

Ce qui veut dire que le seuil de vigilance est passé. 127,5/ 11,2 donne 11, 4 années.
CHUT !!
Jo.

PS : la tendance est défavorable puisque le ratio fin 2014 était de 9,3 années ( dettes : 85,78 M€ CAF brute : 9,2M€). la CAF nette était positive en 2014, 2013..


La capacité de désendettement est un ratio d'analyse financière des collectivités locales qui mesure le rapport entre l'épargne et la dette, la première finançant la seconde. Elle se calcule comme l'encours de la dette rapport à l'épargne brute (ou capacité d'autofinancement). Exprimé en nombre d'années, ce ratio est une mesure de la solvabilité financière des collectivités locales. Il permet de déterminer le nombre d'années (théoriques) nécessaires pour rembourser intégralement le capital de la dette, en supposant que la collectivité y consacre la totalité de son épargne brute. A encours identiques, plus une collectivité dégage de l'épargne, et plus elle pourrait rembourser rapidement sa dette.
En moyenne, une collectivité emprunte sur des durées de 15 années. Ainsi, une collectivité qui a une capacité de désendettement supérieure ou égale à 15 ans est déjà en situation critique. On considère généralement que le seuil critique de la capacité de remboursement se situe à 11-12 ans. Passé ce seuil, les difficultés de couverture budgétaire du remboursement de la dette se profilent en général pour les années futures. Le seuil de vigilance s'établirait à 10 ans.[citation alignement= »left »]Un seuil de vigilance à 10-11 années[/citation]
Ainsi, la capacité de désendettement d'une collectivité est à comparer avec la durée d'extinction de sa dette. Elle exprime le nombre d'années de remboursement de dette restant avant extinction intégrale de la dette, pour un amortissement de dette moyen, exprimé en nombre d'années. Elle est égale à l'encours de dette divisé par l'amortissement annuel moyen de la dette.
Capacité de désendettement
Mais plus que la valeur de ce seuil, il faut regarder son évolution. Une collectivité qui a une capacité de désendettement de 9 ans parait en bonne situation, mais si l'année précédente sa capacité de désendettement était de 6 années par exemple, alors la situation est peut être déjà critique. Cette dégradation est trop rapide et il sera probablement très difficile d'inverser la tendance. D'autre part, une commune qui se maintient depuis plusieurs années avec une capacité de désendettement de 11 années par exemple, n'est pas forcément en mauvaise situation financière.
Il est paradoxalement plus dangereux d'avoir une capacité de désendettement en progression, quand bien même on serait en dessous des seuils d'alerte, que d'avoir une capacité de désendettement élevée mais stabilisée.
Haut du formulaire



10 commentaires:

Anonyme a dit…

Citoyens agglomérés à Alès, comprenez que vous n'échapperez pas à des hausses d'impôts même avec des gestionnaires de droite.
Le roitelet d'Alès pourra toujours péter plus haut que son cul. Il vous en remercie.

Anonyme a dit…

La situation est pire à TORNAC.

Anonyme a dit…

Si je ne me trompe pas les citoyens de l'agglo sont déjà gérés par des gestionnaires de droite, non ?

Anonyme a dit…

Tu pourrais développer 11h28, à moins que ce soit trop te demander?
Tu jètes peut-être en pâture?

Anonyme a dit…

TORNAC par exemple 379/26 cela doit faire 14 ans et des poussières, donc c'est pire que l'agglo d'ALES.

Anonyme a dit…

20h06 moi mal comprendre.
Fais un effort!

Anonyme a dit…

Toi faire exprès, sinon toit devoir faire un effort. Moi pouvoir rien pour toi, les chiffres parlent, 14 c'est pire que 11, non? Et 11 c'est déjà inquiétant. D'aprés leur calcul, évidemment.

Anonyme a dit…

@ 20:06
379 k€ de dette Tornac ? Il ne reste plus de subventions à toucher ?
Éh bé, heureusement que la nouvelle majorité municipale a mis un terme à certains projets forts coûteux engagés par l'ancienne maire sans quoi ça aurait été une véritable cacastrophe.

Anonyme a dit…

En observant le démontage du système financier de l'agglo d'Alès et ne mettant pas en doute ce qui est démontré chiffres à l'appui, je me demande si d'expliquer suffit :

En effet alerter ne suffit pas, c'est un peu comme en sécurité, il ne suffit pas de prévenir si on voit quelqu'un qui malgré les mise en gardes tombe à l'eau, on doit l'en empêcher.
Avec l'Agglo c'est pareil d'autant que ces agissements et enfumages mettent en péril toute une population de contribuables.
Comment procéder, merci de vos réponses.

Anonyme a dit…

16h21 tu peux compter sur 10h54.
Lui être gestionnaire hors cadre.
Défenseur de la gestion de l'agglo.
Et pas que virtuellement!