LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

vendredi 12 août 2016

Finances : tout est fait pour détruire votre épargne | Contrepoints

http://www.contrepoints.org/2016/08/12/262889-finances-detruire-epargne?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=adb39bc9b5-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-adb39bc9b5-113988605&mc_cid=adb39bc9b5&mc_eid=374590976d

1 commentaire:

Anonyme a dit…

L'essor du crowdfunding s'observe au travers de la multiplication des plateformes. Aux côtés des deux principaux "généralistes", "KissKissBankBank et Ulule - rejoints en mai 2015 par la branche française de l'américain Kickstarter - s'est développé une myriade de plateformes spécialisées, ancrées dans une région, en direction de l'entreprenariat féminin ou encore consacrées à l'environnement. "Les projets à dimension écologique manquent de visibilité, quand ils ne sont pas tout simplement refusés par les plateformes généralistes. Je préfère proposer peu de projets mais de beaux projets", remarque Emmanuel Boullier, fondateur d'Ecobole en 2013, qui revendique deux opérations de crowdfunding abouties sur trois. La plateforme a noué un partenariat avec le fonds Garrigue, structure de capital-risque solidaire qui s'engage à soutenir les projets réussis sur Ecobole.
Le crowdfunding va-t-il bousculer les manières de travailler des banques, des ONG ou des structures de finances? Certaines banques investissent ainsi dans les plateformes ou en deviennent partenaires, comme le Crédit Coopératif ou la très institutionnelle BPI (Banque publique d'investissement), bras armé de l'Etat.
Et si, dans "financement participatif", c'était l'adjectif le plus important?