LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

jeudi 11 août 2016

Législatives 2017 : le fantasme des électeurs du FN



Envoyé par Jml

« Et si Marine Le Pen devenait présidente de la République en 2017 ?  » À l'approche de l'élection présidentielle, cette question récurrente* relance périodiquement les spéculations des électeurs du Front National. Parmi elles, la certitude que la candidate frontiste disposerait d'une majorité parlementaire en cas de victoire...

Analyse intéressante et sans complaisance

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/legislatives-2017-le-fantasme-des-183605

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà un analyse qui tient la route...
La trilogie LR-PS-FN, c'est le tiercé que l'on nous impose sous une Vème République à bout de souffle.
Entre le "matamore" précédent "qui a dévalorisé la fonction présidentielle" (Sarkozy) et l'actuel plus débonnaire "qui ressemble à un sous-directeur d'une Caisse de dépôts et consignations" (sic), va-t'en-guerre tous les deux pour masquer leurs échecs sur le plan intérieur, la sclérose fait des ravages dans ce pays.
Changer les institutions devient une urgence pour dégager un horizon qui redonne confiance.
Faire éclater cette bulle de conservatisme qui mine le pays, accentue les communautarismes, et flatte les individualismes.
La citoyenneté est une et indivisible.
La VIème une chance pour un vrai changement.

Anonyme a dit…

ah bah bien dit 16h48...
entièrement d'accord

Anonyme a dit…

Rentrée politique de N. Sarkozy dans le torchon "Valeurs Actuelles", le magazine qui porte si mal son nom, au vu des articles et analyses surannés que l'on peut y trouver.
Une interview à faire pâlir les dirigeants du F.N., tellement les prises de positions empiètent sur leurs plate-bandes. Le type a pris sa tente et va camper dans leur jardin en plein mois d'Août.
Certainement pour observer le ciel et les étoiles filantes qui le traverse.
Ce n'est plus la droite forte, c'est devenu la droite extra-forte, cette colle qui adhère aux Buisson et permet d'agglomérer les matériaux les plus extrêmes.
Les positionnements d'un Geoffroy Didier (avec ses tests de "radicalisation" aux collégiens et lycéens, risée des réseaux sociaux, ou celle d'un Guillaume Larrivé, martial dans son phrasé ont donné le ton. Devraient suivre les déclarations d'un Guillaume Peltier, toujours prompt à sauter sur un micro et étonnamment silencieux depuis quelques temps.
Quant au probable futur "collaborateur" du "candidat putatif", François Baroin, ci-présent président de l'Association des Maires de France, sarkozyste par ambition, a du doubler sa consommation de tabac pour que la fumée fasse écran à ses convictions plus modérées...
Dans les faits et plus encore qu'hier, le "collaborateur" devrait devenir "l'exécutant en chef" de l'ambitieux.
Une promotion en somme.
Pour le pire et sans distinction!