LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

jeudi 27 juillet 2017

MACRON RIME AVEC DESINFORMATION ET MANIPULATION

MACRON RIME AVEC DESINFORMATION ET MANIPULATION

 

Le gouvernement laisse fuiter une baisse sans précédent des aides personnalisées au logements et aucun journaliste n'a le courage d'en informer honnêtement la population.

Le courage aurait été de titrer :

« Le gouvernement décide de baisser de 26 % les APL sur l'année à venir. »

Au lieu d'annoncer avec franchise cette nouvelle déclaration de guerre contre les plus pauvres de notre pays, ils se sont contentés de nous informer d'une baisse des APL de « 5 euros à partir du mois de novembre » relayant ainsi la stratégie infame de communication du gouvernement. Il est vrai que certains ont osé préciser qu'il s'agissait d'une baisse e 5 € par mois à partir de novembre.

Il n'y a pourtant pas besoin d'utiliser une calculette pour comprendre que 5€ de baisse par mois cela veut dire 60 € de baisse sur une année. La montant moyen des APL versées en 2017 est de 225 € par mois pour chaque bénéficiaire. Sur un an la baisse programmée de cette allocation est donc de 26 %.

Certains se sont même aventurés à nous expliquer que les APL favorisaient des loyers élevés. Ne serait-il pas plus simple et plus juste alors d'accompagner cette baisse de 5€ des APL par une baisse obligatoire des loyers du même montant ?  

Jupiter et ses sbires rient de voir ainsi la presse se faire le relais de la désinformation gouvernementale.

Rien d'étonnant ainsi de voir la France rétrograder au 39 ème rang mondial dans le classement 2017 des pays de la planète sur la liberté de la presse très loin derrière le Costa Rica (6ème), l'Estonie (12ème) ou le Chili (33ème).

« Il n'y a pas de liberté dans un monde où le gouvernement contrôle la presse. Il n'y a pas de démocratie là où il n'y a pas de liberté »   Marc Roussel





15 commentaires:

Anonyme a dit…

Il n'y a pourtant pas besoin d'utiliser une calculette pour comprendre que 5€ de baisse par mois cela veut dire 60 € de baisse sur une année. La montant moyen des APL versées en 2017 est de 225 € par mois pour chaque bénéficiaire. Sur un an la baisse programmée de cette allocation est donc de 26 %.

le Prof c'est vautré je ne suis pas PRO MACRON MAIS FAUT ARRETER LES CONNERIES !
la baisse de 5€ /mois --> 5 x 12 = 60 € sur un an

APL versées chaque mois de 225 € --> 225 x 12 = 2 700 € sur un an d'APL

% : 60 € / 2 700 € = 2,22% de baisse de l'APL sur une année et pas 26 %

ou est l'erreur ?
il prend la somme de 60 € annuelle et la divise par la somme ridicule mensuelle de 225 € ... petit escroc va

Anonyme a dit…

Le dernier album de Keny ARKANA, sorti en 2016, est un concentré de la rage que peuvent ressentir vos ados. Rappeuse engagée, son album est un concentré censé du malaise ambiant actuel.
Un régal pour tout âge!
En écoute libre et téléchargement en CD ou MP3 à prix libre.
Pour ceux qui ont le sens de la découverte!
https://www.etat-durgence.com/index.php

Anonyme a dit…

12h19, la virgule n'a pas chutée au bon endroit... on s'en est aperçu!
L'escroquerie est pardonnée. N'empêche, les escrocs sont dans la place!

Anonyme a dit…

Sans chercher à défendre ce projet, il semble que le professeur vitriol a besoin de retourner à l'école faire un peu de révisions en calcul... ou peut être s'aider d'une calculette :-)

Anonyme a dit…

Mais non 12:19, le prof est très bon en calcul, après 12 mois de baisse de 5€ par mois notre allocataire moyen ne percevra plus que 165 € au lieu de 225 € et son APL aura bel et bien baissé de 26 %.
Les chifffes sont têtus, le prof aussi.

Anonyme a dit…

«PANTOUFLAGE ET ASSISTANTS PARLEMENTAIRES.»
Condensé des prises de position lors des séances houleuses qui se sont produites ar l'Assemblée Nationale dans la journée du 26 juillet.

https://youtu.be/wpxMdzI2fJY

Mon commentaire : entre un président «Les Républicains», en l'occurence l'indéboulonnable C. JACOB qui revient sur le "panier" ramené par la France Insoumise dans l'hémicycle (mais que fait la police?), le "débraillage honteux" du citoyen RUFFIN, l'intervention trop tranquille de la députée LREM qui veut «moraliser à donf» le travail des assistants parlementaires (et qui a soutenu à fond les ordonnances qui vont casser les droits des travailleurs!) toute cette séance est à l'image de la vaste pantalonnade que nous joue les majoritaires de cette assemblée.
Des margoulins qui nous font prendre leurs vessies libérales pour des lanternes du changement!

https://youtu.be/wpxMdzI2fJY

Anonyme a dit…

La mesure initialement annoncée est bien une baisse de « 5€ chaque mois » et non une baisse de « 5 € par mois ».
Petit calcul tout simple pour ceux qui ont du mal avec les chiffres :
Je perçois une APL de 225 €.
En octobre 2017 je percevrai 220 €, 215 € en novembre, 210 € en décembre, 205 € en janvier …etc en octobre 2018 mon APL aura bel et bien baissé de 60€ donc de 26,6 %.
Face aux vives réactions de l’opinion, on pourrait effectivement nous annoncer que le gouvernement a été mal compris et qu’il fallait comprendre « 5€ par mois ». C’est de cette façon que l’on teste les limites de ce qui est acceptable par les français.

Anonyme a dit…

Manipulation aussi au Sénat.
Alors qu'il «poursuit l'examen de la réforme du Code du travail par ordonnances» en présence de la ministre Muriel PÉNICAUD, à peine 20% des sénateurs présents...
Une ministre trop sûre d'elle, qui considère que ce qu'elle dit est quasi "vérité révélée" quand elle ne bafouille pas...
Dire qu'elle a travaillé au cabinet de Martine AUBRY au moment de la mise en place des 35 h et qu'elle agit aujourd'hui pour libéraliser à fond le Code.
On va lui trouver un billet sans retour pour Las Vegas d'ici le 23 septembre prochain. Elle aura tout loisir d'aller jouer au poker menteur chez les amerlocs!

Anonyme a dit…

Quand en 2013 Muriel PÉNICAUD, DRH chez DANONE, réalisait une importante plus-value financière à l'occasion du licenciement de 900 employés...

http://www.europe1.fr/economie/stock-options-la-juteuse-operation-de-muriel-penicaud-chez-danone-3398519

Son séjour à Las Vegas à côté, c'est peanuts!

Anonyme a dit…

60 € de moins sur une année cela fait toujours 5 € chaque mois ...

un bemol les étudiants louent seulement 8 mois donc 8 mois d'allocations soit 5x 8
40€ de moins pour eux et non 60 € comme claironné par lUNEF et consorts

Anonyme a dit…



Pendant ce temps...d'autres et pas des moindres s'engraissent sur le dos de toute cette misère...!!!

http://www.lesinrocks.com/2017/07/news/comment-muriel-penicaud-gagne-113-million-deuros-en-un-jour-grace-au-licenciement-de-900-personnes/

Arl

Anonyme a dit…

Reb, une attention particulière au lien de 20h33...

Anonyme a dit…

c 'est la dictature !

Anonyme a dit…

Non , 21.44, certains étudiants (et ils sont assez nombreux) sont contraints de louer leur logement même durant l'été pour être sûrs de le conserver l'année suivante, dans le parc privé ou même dans les résidences gérées par le Crous. Et dans ce cas, les APL leur sont versées sur 12 mois.Encore un gros problème à soulever :comment loger tous ces râleurs d'étudiants ?????? Ironie bien sur !

Anonyme a dit…

Baisse de 5 euros par mois à partir d'octobre 2017 jusqu'à la fin de cette année.