LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

samedi 22 juillet 2017

La moralisation de la vie publique au-delà de la politique | Contrepoints

https://www.contrepoints.org/2017/07/22/295351-moralisation-de-vie-publique-dela-de-politique?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=36ac0d0885-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-36ac0d0885-113988605&mc_cid=36ac0d0885&mc_eid=374590976d



Envoyé de mon iPad


Envoyé de mon iPad

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Le "matheux" Cédric VILLANI RETOURNE SA VESTE.
Entrer en politique, ça change un homme! Le mathématicien, député LREM de l'Essonne, estime que, malgré les 331 millions de crédits annulés, le budget de l'Enseignement supérieur et de la recherche (ESR) «reste meilleur qu'en 2016». Selon lui, « il n'y a pas matière à protestations». Une position qui fait sourire lorsque l'on se rappelle que le scientifique avait cosigné une tribune dénonçant le «suicide scientifique et industriel» que représentait l'annulation de 256 millions d'euros de crédits en 2016. Cédric VILLANI avait aussi soutenu la promesse de MACRON de «sanctuariser» le budget de l'ESR.
Après tout, les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
POLITIS N° 1463.

Anonyme a dit…

NO PASARAN!
Du mouvement étudiant à la mobilisation populaire.

https://youtu.be/ct4-q1f3TOo

Anonyme a dit…

«Incriminé dans l’affaire des emplois présumés fictifs du Modem, le maire de Meaux a subi le même sort que ses consœurs des Affaires européennes et des Armées.»
Tu parles d'une coquille, François Bayrou considéré comme le maire de Meaux! Il va en faire une crise d'être confondu avec Copé Jean François, la brute épaisse qui n'a jamais pu le blairer...
Ouaf, bravo pour la confusion!