LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

mercredi 5 juillet 2017

Ce qu’il faut retenir des annonces de Macron devant le Congrès

http://mobile.lemonde.fr/politique/article/2017/07/03/proportionnelle-discours-annuel-levee-de-l-etat-d-urgence-les-annonces-d-emmanuel-macron-devant-le-congres_5154976_823448.html?xtref=

3 commentaires:

Anonyme a dit…

MACRON propose un CDI...à durée limitée!
Aidez le Stagirite à mieux comprendre la pensée complexe du Monarc et de sa bande de technos du gouvernement!

https://youtu.be/uocC-KlJuEQ

Anonyme a dit…

«Dans le discours macronien,
«responsabilité» et «liberté» signifient «débrouillez-vous tout seuls». C’est un peu le libéralisme raconté aux enfants. Une autre leçon a été administrée à l’opposition qui a «déserté» l’hémicycle. Et une autre encore à la presse qui doit cesser de faire du «scandale». Sans que l’on sache très bien s’il s’agit de tancer les magazines people ou Le Canard enchaîné enquêtant sur les turpitudes de certains élus.

Sous les douces apparences de la leçon de morale, on aperçoit par instants un inquiétant directeur de conscience. Avec les accents charitables du prêche, Emmanuel Macron s’est livré en réalité à une charge violente contre toutes les valeurs collectives, usant de formules parfois très rudes comme ces «aides qui transforment les faibles en mineurs incapables». Tout cela non sans naïveté d’ailleurs. Car ces injonctions oublient la véritable nature des conflits d’intérêts qui travaillent naturellement toute société. Il nous a refait le coup de la pédagogie. Si les Français «se cabrent» face aux «réformes», ce n’est pas parce que leur pouvoir d’achat est amputé, ou leurs droits de salariés menacés, c’est parce qu’ils ne les ont pas comprises, ou qu’elles leur ont été mal expliquées. Dans la pensée macronienne, les conflits ne sont rien d’autres que des malentendus qu’une bonne explication de texte ou une admonestation règleront sans peine. Fallait-il convoquer les parlementaires en Congrès pour nous infliger un discours aussi convenu? C’est peu dire qu’Emmanuel Macron a donné raison aux boycotteurs de la France insoumise, du PC et d’Europe écologie. Finalement, il avait mieux résumé le fond de sa pensée sociale deux jours auparavant en vantant les vertus des halls de gare où se croisent «ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien». Comme un léger mépris de classe… Avec l’épaisseur d’un tweet, la formule valait mieux qu’un long discours.»
Extrait de l'éditorial de Denis SIEFFERT dans Politis du 5/07/2017.

Anonyme a dit…

Et Denis SIEFFERT c'est qui ?