LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

lundi 25 juillet 2016

rions z'un peu !!!

> Avec ça, nous le "bas peuple" sommes rassurés !
> Gloire au Birman'.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Put... trop bon, merci de nous faire rire avec ces affaires vaseuses !!!

Anonyme a dit…

Reverget embauche un moine, alors qu'il avait, sous la main, frère Pascal qui aurait rempli cette tâche avec zèle... et certainement gracieusement !
Voilà où part l'argent de la commune...

Anonyme a dit…

Zames bond zéro zéro zept

Anonyme a dit…

Incroyable mais vrai... il est loin le temps des promesses électorales, pour une commune en mouvement, qui ose qui invente et qui se projette!

Anonyme a dit…

Rions z'un peu aussi avec le sénateur maire FN de Fréjus qui "tend le bras à ses copains."
Dans un article du Canard Enchaîné d'Anne-Sophie Mercier et Christophe Nobili, on apprend que David RACHLINE, maire de Fréjus, offre à ses administrés et aux touristes présents les animations dignes de sa ville.
Et surtout que ces réjouissances soient administrées par des proches.
Va pour le concert de Johnny Hallyday qui s'y est tenu le 2 Juillet passé. L'organisation de cette folle soirée avec le rocker national, comme beaucoup d'autres réjouissances locales depuis deux ans, a été l'oeuvre d'une petite société de com' et d'évènementiels, la Patrouille de l'évènement. Cette boîte amie a été opportunément créée, pendant les municipales de 2014, par Minh Tran Long, un charmant entrepreneur, copain comme cochon avec "David" et doté d'un CV long comme le bras tendu.
A peine élu, Rachline a carrément mis en place une délégation de services public pour confier ses Toro piscines de l'été et autres festivités "culturelles" à la société de cet ex-militant d'un groupuscule ouvertement nazi, la Fédération d'action nationale et européenne ( Fane), trop tôt disparue, dans les années 80.
Mais comme le dit Rachline, qui a dirigé le Front National de la Jeunesse (F.N.J.) et bien connu toutes les mouvances du parti : "La Fane, Johnny Hallyday s'en fout, et moi aussi!"
Autre société ayant eu les faveurs du sénateur maire : une société bidon ( Poseidonis) et un prête nom qui portait le projet "d'exploiter la plage de la très fréquentée "base nature" municipale". Une idée juteuse de parc d'attractions avec un système de vagues artificielles, joliment baptisé "Surf Academy".
Une combine derrière laquelle se planquait un certain Yann Tran Long, le frérot de Minh, lui aussi ancien activiste de la Fane au parcours très musclé. Vu le sérieux du dossier, le préfet du Var a tout stoppé net au mois de Mai. A Médiapart qui avait soulevé l'affaire, Rachline avait répondu:"Ce qui m'intéresse, ce n'est pas de savoir quel chef d'entreprise a triché aux billes en maternelle...".
Bien entendu, ce business offert sur un plateau aux Tran Long n'est pas dû à leur immense talent. Les deux frangins sont très en cour auprès de la tante et la nièce, Marine et Marion. Mais également amis du conseiller et fournisseur préféré du F.N, Frédéric Chatillon, l'ex-dirigeant du GUD.
Le parquet de Paris vient de demander son renvoi en correctionnelle dans les affaires de financement du F.N. et de Jeanne, le microparti de Marine.
Une OPA amicale en vue de contrôler les foires et les marchés a aussi été mis en place au travers d'une association au doux nom : Les Fraises des Bois, créée en 2015 et domiciliée à la mairie. Sur le papier, cette structure varoise a pour trésorier Romain Petitjean, associé-fondateur de la Patrouille de l'évènement avec Minh Tran Long.
Même les cochons ne sont pas copains à ce point!
Passons sur la nomination du directeur de l'école de musique "arrangée" pour placer un pote, le traitement particulier qu'il fait à ses opposants en conseil municipal (qui vont du 'Ferme la ta gueule!' au 'Mêle toi de tes fesses!' le jeune Rachline, 28 piges au compteur, va accueillir l'université d'été du F.N...
Il ose vraiment tout, Rachline, c'est même à ça qu'on le reconnaît!

Anonyme a dit…

Oui mais tu vois 17h04, le notre d'enc..., il fait ça sournoisement, en caressant le toutou à la mamé...et en arrosant de mauvais mousseux le papé... une autre technique datant de la "colla......" mais chut, ne remuons pas les histoires qui fâches !!!

Anonyme a dit…

A 27 juillet 2016 22:09
Ce serait bien justement de remuer les histoires, d'en dire un peu plus. Tout ce que l'on chuchote, qui se répand, qui court qui court ....Que l'on sait, mais que l'on tait, parce que si on n'en parle pas, ça n'existe pas. Et malheureusement ça c'est passé. Et si on le disait!!!!