LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

dimanche 24 avril 2016

Spéciale dédicace aux socialistes de droite déjà cités sur ce Blog

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Un grand "MERCI PATRON" à François RUFFIN pour ce film qui file la pêche...
La vie des gens contre l'argent!

Anonyme a dit…

Chacun entend ce qu'il veut bien entendre. Moi j'entends beaucoup plus les médias parler des salaires extravagants de certains patrons. Quand aux économistes, pour la plupart, ce n'est pas les salaires des ouvriers qui sont trop élevés en France mais la complexité du code du travail qui favorise l'emploi précaire et freine carrément l'embauche pour les TPE, les artisans et les commerçants.

Anonyme a dit…

Les médias ont fait tout un foin sur des partielles dans le Nord où les candidats socialistes ont été éliminés au 1er tour alors qu'aucun n'était sortant et on ne parle pas de la partielle en Loire-Atlantique où la candidate socialiste a gagné ?

Anonyme a dit…

Je ne vois pas en quoi les socialistes "de droite" seraient plus concernés que les autres ?

Anonyme a dit…

Et les socialistes "archaïques" (par opposition aux socialistes progressistes) favorisent surtout le droit au chômage et à la précarité en bloquant toute réforme qui vise à faciliter l'accès au travail en CDI.

Anonyme a dit…

C'est hallucinant pour tous ! Alors pourquoi plus ou moins les socialistes de droite ?

Anonyme a dit…

Spéciale dédicace à Nicolas S. (courtes pattes pour les intimes!) d'avoir considéré les participants des Nuits Debouts d"être des "sans cerveaux"...
Du mépris de classe assumé!