LE BLOG DU REBOUSSIER
Sur tous les sujets du quotidien qui t'énervent tu t' exprimeras.
Ainsi ton esprit se libèrera.
De l'humour si tu peux tu en mettras.
Et alors qu'est ce qu' on s' éclatera !!!!
ETUDIE LES DIX COMMANDEMENTS DE L'ARTICLE DU 18 janvier 2009
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
SI VOUS SOUHAITEZ PUBLIER VOS ARTICLES envoyez les à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront etre postés sur le BLOG
Heureux soient les fêles, car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)

samedi 19 avril 2014

Vers le Pacte civique : EngageMents

http://www.pacte-civique.org/EngagementS

Nouveau commentaire sur Communauté Ales Agglo.


louis julian a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Communauté Ales Agglo" :

Bravo Mr Perret , vous avez eu le courage
non pas de remettre en cause les capacités de Mr Roustan mais sa réelle volonté de les mettre au service de toutes les communes de l'Agglo.
On a bien vu quand il était député : la ville d'ALÈS toute seule a bénéficié de ce strapontin ; sa défaite face à un candidat, qui sur le plan politique ne lui arrive pas à la cheville,n'a pas d'autre cause .Si l'élection du président
de l'Agglo se faisait au suffrage universel, Roustan ne serait pas élu!
La vénalité des hommes est telle que je comprend bien que la proposition de Mr Perret de ne nommer que cinq vice présidents à l'Agglo à 1000 € par mois
ait pu jeter l'effroi parmi les élus.
A tous ceux qui sont tentés par le découragement je dis : tapez Pacte Civique sur internet , peut être une voie de salut !
bonnes fêtes
louis julian

Non au gaz... De Schiste

Gouvernement Ayrault : les généreuses primes que ce sont partagées les ministères | Planet

http://www.planet.fr/politique-gouvernement-ayrault-les-genereuses-primes-que-ce-sont-partagees-les-ministeres.591641.29334.html

ROUTES 55 contrôles de police pour le week-end pascal | Objectif Gard

http://www.objectifgard.com/2014/04/19/routes-55-controles-de-police-pour-le-week-end-pascal/


Envoyé de mon iPhone

ALIEN EOLIENNE


Eolien terrestre: le gendarme de l'énergie recommande de revoir le mécanisme de soutien

Le régulateur de l'énergie préconise dans un rapport publié jeudi de revoir le soutien public à la filière éolienne terrestre en France, une énergie "mature" qui génère une rentabilité parfois significative, voire excessive.

"La filière éolienne terrestre est une filière mature, présentant de bonnes conditions de concurrence entre les acteurs", estime la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans son rapport sur les coûts et la rentabilité des énergies renouvelables dans l'Hexagone.

"Les parcs éoliens à terre sont majoritairement financés via un financement de projet classique, avec un effet de levier qui peut parfois conduire à des rentabilités très significatives pour les actionnaires", voire "excessives" pour ceux qui bénéficient des meilleures conditions de vent, ajoute la CRE.

Afin de soutenir le développement de la filière éolienne terrestre, la France a mis en place un dispositif qui oblige les fournisseurs historiques comme EDF à racheter l'électricité éolienne à un tarif supérieur au prix du marché, fixé par arrêté ministériel et garanti sur 15-20 ans.

Le surcoût de cette aide est ensuite répercuté au consommateur final d'électricité via la Contribution au service public de l'électricité (CSPE), une taxe prélevée sur les factures d'électricité.

Pour 2014, le soutien aux énergies renouvelables (éolienne, solaire et biomasse) devrait totaliser 3,19 milliards d'euros sur une CSPE totale de 6,186 milliards, selon la CRE.

Le coût d'investissement, très largement prédominant dans le coût de production de l'électricité éolienne, est composé aux trois quarts du prix des éoliennes. Or, celui-ci suit actuellement une tendance à la baisse qui devrait se poursuivre, selon la CRE, grâce à "une technologie éprouvée qui fait l'objet d'améliorations continues".

Afin de maîtriser l'évolution des charges de service public de l'électricité, le régulateur recommande de préférer les appels d'offres au tarif d'achat d'unique. Il convient aussi, selon lui, de revoir la structure de ce dernier et de réviser régulièrement son niveau "afin de refléter le niveau des coûts".

De son côté, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), principale organisation professionnelle du secteur, a tenu à nuancer. Il a indiqué dans un communiqué que l'analyse de la CRE portait sur les parcs éoliens mis en service avant 2013, et que "contrairement à ce qui était pressenti, les coûts d'investissement ne diminuent pas dans un futur proche, et ce malgré une augmentation de la taille et de la puissance des machines et une stabilisation du coût des éoliennes".

 

jeudi 17 avril 2014

Communauté Ales Agglo

Communauté Ales Agglo

Le futur immédiat

88 conseillers se sont malheureusement exprimés
74 pour Max Roustan
6 pour son concurrent malheureux

Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des cieux est à eux.